Santé

Diète pour le syndrôme du colon irritable

Sans vous inciter aux diagnostics hâtifs, je vous encourage à suivre cette diète si vous pensez souffrir du syndrome de l’intestin irritable. Cette diète est saine, équilibrée et sans danger pour la santé. Vous n’y perdrez rien, même si au final vous souffrez d’autre chose. En revanche, si vos malaises sont dus à l’intestin irritable, vous verrez rapidement les résultats. Vos diarrhées disparaîtront, ainsi que la douleur, les gaz et les borborygmes. Qui plus est, vous désintoxiquerez votre organisme et perdrez quelques livres.

Je vous recommande d’adopter ces habitudes pour 30 jours. Au bout de 20 jours, vous pouvez réintégrer certains aliments proscrits, un à la fois, pour vérifier si, une fois votre santé intestinale rétablie, vous êtes à nouveau tolérant à certaines fibres insolubles, certains gras et autres irritants intestinaux.

Par exemple, hier, jour 21 de ma diète, j’ai testé une pomme avec sa pelure. J’ai ressenti un peu d’inconfort. L’aliment est donc supportable. Mais je tâcherai de consommer mes fruits sans pelure, autant que possible.

Après votre régime, il est possible que vous choisissiez d’écarter définitivement certains aliments de vos habitudes, d’en consommer d’autres uniquement à l’occasion, ou de vous permettre, en très petites quantités des aliments jugés nuisibles. Par exemple, j’ai fait une croix sur la mayonnaise et la viande grasse du poulet. Je consomme de la viande blanche et j’ai remplacé la mayonnaise par différentes sauces à base de yogourt, de fromage frais et de moutarde.

Manger sainement

Pour une description complète des aliments à inclure ou proscrire, consultez Passeport Santé.

SOS Cuisine a également conçu un menu pour ce désordre.

Commencez en éliminant complètement les produits gras, en consommant des fibres solubles à chaque repas. Évitez les légumes crus, le vin, la bière, le thé et le café.

Déjeuner

-Céréales Cherrios, Avoine Quaker

-Pommes sans pelure, bananes, oranges, pamplemousses

-Pain de seigle

Collations

-Yogourt probiotique, fruits sans pelure, bretzels

-Muffin à l’avoine.

Exemples de menus

Saumon mariné ou fumé avec fromage frais, câpres, citron et pain de seigle

Blanquette de veau

Pâtes à la sauce tomate

Viande maigres, courges vapeur, pommes de terre au four.

Risotto d’orge

Salade de pomme de terre avec thon, assaisonné d’aneth et de fromage blanc

Potages sans huile, beurre ou crème. Faites mijoter vos légumes et allongez la purée obtenue avec du lait.

Sauces

Remplacez la mayonnaise par du fromage frais. En plus d’être maigre, ce fromage contient des bactéries qui aident la flore intestinale à se régénérer.

Pour les sandwichs, la confiture d’oignon est un excellent substitut au beurre et à la mayonnaise.

Consommez du citron, des fines herbes et de la sauce tomate sans modération.

Bonnes habitudes

Faite comme les espagnols. Mangez les desserts entre les repas, à 10h ou 16h. Le gras contenu dans les muffins et les gâteaux affecte moins l’intestin que celui qu’on ajoute aux recettes de viande ou de pâte. Les collations sont une excellente façon de se rassasier rapidement et sainement. Par contre, évitez les croissants. Ils contiennent trop de beurre.

Faites comme les français. Consommez la salade à la fin du repas. Vous avez déjà une couche qui protège votre intestin. La salade passera mieux.

Si vous devez consommer un café ou un verre de vin, faites-le en mangeant. Je me suis permis un café tout au long de mon régime, je l’ai pris le matin avec mes toasts.

La bière provoque des ballonnements et les tanins du vin rouge sont nuisibles. J’ai attendu le jour 16 de mon régime avant de me permettre un verre de blanc. Comme j’avais accordé une pause à mon organisme, il l’a bien toléré. Par contre, limitez-vous à 3 verres maximum. L’alcool est irritant. Si comme moi vous aimez prendre plus d’un verre, espacez votre consommation. Si vous buvez quotidiennement, contentez-vous d’un verre.

L’excès est nuisible, mais aucun aliment n’est vraiment à proscrire si vous le consommez en petite quantité. Par exemple, j’aime bien le fromage, mais il est trop gras pour que j’en consomme autant que quand j’avais un intestin normal. J’ai donc renoncé aux plats gratinés, mais je m’autorise quelques bouchées de fromage après certains repas.

Les faux amis. Les fibres insolubles, comme le blé entier, les fruits secs et les crudités, sont des choix santé que vous devrez remplacer par d’autres. Par contre, des aliments interdits dans les régimes à index glycémique, comme les pâtes, les gâteaux et les pommes de terre, sont vos amis, tant que vous n’y ajoutez pas de produits gras. Certains des aliments antioxydants popularisés par le Dr. Béliveau et sa diète anti-cancer, comme le chocolat noir, les petits fruits, les choux, le thé vert, le vin rouge vous donneront des gaz et des douleurs intestinales. Procédez à un tri entre ceux que vous tolérez et ceux qui vous incommodent.

Publicités

6 thoughts on “Diète pour le syndrôme du colon irritable”

  1. bizare j ‘ai le colon irritable et je ne peut vraiment pas faire votre diète car je ne peut manger de produit laitiers ni céréale ni pain ni pâte

  2. Si c’est des médicaments qui nous causent des problemes de colon….est-ce qu’on peut quand meme gèrer le tout ou si c’est une cause perdue!?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s